Courage our network

Soutenez l’urgente campagne de financement de Courage pour défendre les lanceurs d’alerte

Ce jeudi 12 Juillet, Courage, l’organisation internationale qui protège les lanceurs d’alertes et les activistes, lance une importante campagne de financement structurel. Nous gèrons la défense légale et publique de ceux qui disent la vérité dans les cas les plus politisés, d’Edward Snowden à Chelsea Manning, de Barret Brown à Lauri Love – et nous nous battons pour la protection des lanceurs d’alerte et le droit de savoir pour le public. Deux ans après notre lancement, notre cible de financement est de 100.000 £ (approx. 120.000€). Si nous n’atteignions pas ces besoins de financement structurel dans les prochains mois, nous serions obligés de freiner notre travail.

Alors que nous atteignons à peine nos besoins immédiats sur les dossiers individuels en cours, nous lançons cette campagne de financement structurel pour nous permettre de nous stabiliser, de payer le personnel nécessaire pour gérer et coordonner les dossiers, pour étendre nos projets principaux et être mieux préparés pour aider les lanceurs d’alertes et activistes persécutés qui requièrent notre assistance jour après jour.

Courage gère actuellement sept dossiers individuels, y compris celui d’Edward Snowden, notre premier dossier, qui a débuté lorsque nous avons assuré sa sécurité en l’exfiltrant de Hong Kong jusque son asile politique en Russie. Nous avons construit et continuons d’animer l’archive la plus exhaustive de toutes ses révélations. Parmi nos autres dossiers nous comptons Lauri Love (qui risque d’être extradé aux USA pour de présumées manifestations en ligne); la coordination européenne pour Chelsea Manning, la lanceuse d’alerte présumée de WikiLeaks; le journaliste primé Barret Brown, en prison pour avoir écrit sur la surveillance par des entreprises; Matt DeHart, qui a hébergé un serveur pour Anonymous contenant des documents destinés à WikiLeaks; et Emin Huseynov, que nous avons assisté pour sécuriser son asile politique en Suisse, ou il s’est échappé depuis l’Azerbaijan durant une violente répression violant les droits humains.

Alors que nous entrons dans notre troisième année d’existence, les besoins de Courage deviennent plus clairs chaque jour, avec régulièrement de nouvelles demandes d’assistance. Nous avons aussi identifié nombre de domaines dans lesquels nous avons une expérience unique pour faire la différence. Par exemple, en matière de détention en isolement aux USA, de lois sur la protection des lanceurs d’alerte pour les dossiers les plus politisés en Europe, et d’assistance technique et légale pour ceux souhaitent lancer l’alerte.

Sarah Harrison, directrice temporaire de Courage et anciennement journaliste d’investigation pour WikiLeaks, se concentrera sur Courage dans les prochains mois, pour assurer que nous puissions atteindre ces objectifs. Elle déclare:

Je suis ravie de me concentrer désormais sur Courage et cette campagne de financement. Le travail de Courage va main dans la main avec le travail que j’ai réalisé avec Wikileaks durant les 6 dernières années. Il est cruellement nécessaire, et j’espère que le public nous aidera maintenant que c’est indispensable pour garantir que nous soyons là pour aider ceux qui ont besoin de nous. Si vous souhaitez garantir que Courage soit encore là à la fin de l’année, aider nos bénéficiaires, nous permettre de traiter de nouveaux dossiers et étendre notre travail global de lutte pour la protection des lanceurs d’alerte et le droit de savoir, soutenez dès aujourd’hui le financement structurel de Courage.

Nous avons besoin de votre aide pour aider ceux qui ont le courage de tout risquer pour votre droit de savoir: https://fundrazr.com/campaigns/d19Bc3